NOS ENGAGEMENTS

La Commission des Relations avec les Usagers et de la Qualité de la Prise en Charge (CRU)
La mise en place de la CRU permet d’aborder, tous les thèmes touchant à la satisfaction des usagers et à l’amélioration de la qualité de la prise en charge, avec le représentant des usagers. La CRU se réunit 3 fois par an et est composée :

  • d'un usager
  • de la Direction de l’établissement
  • d’un médecin
  • d’un soignant
  • de la responsable qualité.
Au-delà de la prise en compte de l’avis des usagers ou de leur représentant présent au sein des instances de l’établissement, l’avis de l’ensemble des usagers est pris en compte à travers l’exploitation des enquêtes ponctuelles, des questionnaires de sortie. Ce questionnaire aborde les thèmes liés à votre accueil, la confidentialité et l’intimité, la qualité des explications de votre prise en charge, la prise en compte de votre douleur, le transport interne, les prestations hôtelières. Vos remarques sont très utiles pour améliorer la qualité de nos prestations.

Résultats / Indicateurs Qualité
Le CLIN
Lutte contre les infections nosocomiales (ou infections associées aux soins)

La lutte contre les infections nosocomiales (IN), c’est-à-dire les infections acquises à l’hôpital alors qu’elles n’étaient ni présentes ni en cours de développement lors de l’admission, est une des priorités de la clinique Part Dieu.

Le CLIN (Comité de Lutte contre les Infections Nosocomiales) travaille sur les bonnes pratiques d’hygiène lors des soins, l’information du patient et la formation du personnel, la surveillance des infections, de l’environnement et l’évaluation des pratiques. Un représentant des usagers siège lors de ces réunions.

Les facteurs pouvant influencer le risque d’IN sont la fragilité du patient, le type de soins et l’environnement hospitalier. Des mesures de prévention systématiques sont appliquées par les professionnels de santé. Elles peuvent être renforcées si le patient est fragilisé.

Le patient participe également à ces actions de prévention par exemple avec la douche préopératoire, l’hygiène des mains … Si une infection nosocomiale survient malgré ces mesures, il est important de la détecter rapidement et de la traiter efficacement.

Le risque zéro n’existe pas en termes d’IN mais le respect des mesures d’hygiène permet de diminuer le risque infectieux.

Le CLIN surveille régulièrement les infections nosocomiales globalement par une enquête de prévalence (fréquence) et spécifiquement dans certaines spécialités comme la chirurgie de l’œil.

Un tableau de bord des IN est mis à jour chaque année comme demandé réglementairement. Les résultats sont disponibles sur le site Internet du Ministère de la Santé à partir du lien ci-dessous.

Le CLIN (en cours d'actualisation)
Le CLUD
Lutte contre la douleur

Prévenir et soulager votre douleur le mieux possible est un engagement de l’ensemble du personnel de la clinique Part Dieu.

Les équipes médicales et soignantes portent une grande attention à l’évaluation et au traitement de la douleur.

Des protocoles existent pour soulager la douleur liée à l'intervention. L'infirmière évaluera avec vous l'intensité de votre douleur plusieurs fois par jour.

Elle vous demandera de donner une "note" à votre douleur. Cette évaluation permettra d'adapter le traitement anti-douleur à votre cas particulier.

Un Comité de Lutte contre la Douleur (CLUD) est composé d’un anesthésiste et de soignants, il se réunit de façon régulière pour organiser et améliorer le traitement de la douleur dans l’établissement.

Le soulagement de votre douleur dépend aussi de vous. N’hésitez jamais à en parler à l’équipe soignante, de jour comme de nuit, pour que votre douleur puisse être calmée rapidement.

Le COVIR et la Gestion des risques
La Certification HAS

Comme tous les établissements de santé, la clinique de la Part Dieu fait l’objet, tous les 4 ans, d’une évaluation externe par la Haute Autorité de Santé. Cette évaluation vise à apprécier l’ensemble du fonctionnement de l’établissement et de ses pratiques au regard d’un Manuel de Certification.

Cette procédure a pour objectifs :

  • l’amélioration de la qualité et de la sécurité des soins délivrés au patient
  • la promotion des démarches d’évaluation et d’amélioration
  • le renforcement de la confiance du public par la communication des résultats.
La certification de la Haute Autorité de Santé